Vente de matériels professionnels pour sécuriser votre maison

Dissuader les cambrioleurs : quelques astuces simples

Un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes en France : c’est ce que révèle une récente étude de l’INSEE. Face à l’augmentation des effractions, le marché de la sécurité connait un développement sans précédent. Pour autant, nul besoin de céder à la panique et de transformer son appartement en véritable forteresse…Certaines astuces permettent de sécuriser son logement, et de dissuader d’éventuels cambrioleurs. 

Cambrioleurs : quelles sont leurs cibles et comment opèrent-ils ?

Selon l’étude de l’INSEE et de l’Observatoire National de la Délinquance (1), les cambrioleurs s’attaquent majoritairement aux résidences principales (avant les locaux professionnels et les résidences secondaires). Sans surprise, les maisons sont largement plus cambriolées que les appartements. L’infraction la plus courante reste la porte forcée (54,2%), la fenêtre forcée (22,7%), une escalade (11,1%) ou l’utilisation d’une fausse clé ou d’une clé frauduleusement obtenue (2,6%) » dévoilent les auteurs de l’enquête.

Le passage à l’acte s’effectue la plupart du temps quand le logement est vide, ce qui signifie que les cambrioleurs prennent le temps d’observer les habitudes des habitants (heures de sortie, régularité des trajets, ouvertures des volets…). Quant au butin, pas de surprise. Les bijoux sont les objets les plus dérobés, devant le matériel informatique, l’argent liquide, et les moyens de payement : chèques, CB etc.


Bon à savoir : un cambriolage dure 2 à 5 minutes environ et a souvent lieu en plein jour, entre 14 et 17 heures.

Les questions de sécurité sont prises en compte lors de la conception des logements Edouard Denis. Toutes nos résidences présentent des digicodes, ce qui permet de limiter les accès à l’immeuble. D’autre part, les portes des appartements sont équipées de serrures 3 points de qualité. Cela fait partie des exigences des assurances pour assurer le logement.

Les dispositifs anti-cambriolage

La meilleure façon de limiter les effractions est de retarder l’intrusion des voleurs. La plupart renoncent à pénétrer dans le logement au bout de trois minutes d’essais infructueux. Il existe une palette très large d’équipements de sécurité, voici les plus courants. 

L’alarme est l’installation la plus dissuasive puisque son déclenchement permettrait de faire fuir 95% des intrus.

Il existe des alarmes spécifiques pour les appartements avec un seul détecteur d’ouverture ou de présence sur la porte d’entrée. Toutefois, si vous habitez en RDC ou au 1er étage, il est plus prudent de sécuriser aussi les fenêtres. Avant de choisir votre alarme, renseignez-vous auprès de votre copropriété, car un grand nombre d’entre elles interdisent les sirènes extérieures. Il faudra vous orienter alors vers une sirène intérieure tout aussi efficace (et bruyante).


A savoir : attention à bien différencier les couts ! Entre prix du matériel, prix d’installation et prix de l’abonnement, la note peut monter très vite…

La porte est une des zones les plus vulnérables de votre appartement. Si vous n’en avez pas encore, il est conseillé d’installer une serrure multipoints, plus difficile à forcer. Vous pouvez aussi opter pour une porte blindée ou renforcée qui résistera mieux qu’une porte classique aux assauts d’un pied-de-biche. 

Des règles simples pour dissuader les intrus

Vous vous absentez pour une courte durée :

- Verrouillez portes et fenêtres (c’est une exigence de l’assurance pour vous couvrir)

- Ne mettez pas de mots dans l’allée ou sur la porte pour signaler votre absence

- Oubliez le paillasson, le bac à fleur ou la boite aux lettres pour cacher vos clés…

 

Vous partez en vacances :

- Ne l’indiquez pas sur votre répondeur téléphonique, et préférez un transfert d’appel

- Ne signalez pas votre absence sur les réseaux sociaux (avec un profil public)

- Mandatez quelqu’un pour relever le courrier et créer du mouvement dans la maison : ouverture et fermeture des volets, lumière, occupation de la place de parking…

- D’une manière générale, n’hésitez pas à être solidaire avec vos proches voisins et à vous rendre service lors de vos vacances respectives.

 

Dans tous les cas :

- Ne laissez jamais une fenêtre ouverte en votre absence, même si vous habitez le premier ou le 2eme étage. Les RDC ne sont pas les seuls étages visités…

- Pensez à photographier vos objets de valeur et à archiver les factures pour être couvert par l’assurance en cas de vol.

- Faites changer rapidement les serrures si vous avez perdu vos clés.

- Gardez peu d’argent liquide et de bijoux de valeur à domicile, et dispersez-les dans des endroits inattendus. Attention, certaines cachettes sont bien connues des voleurs : sous le matelas, dans le congélateur, au fond ou en haut d’une armoire, dans la chasse d’eau des toilettes, dans une fausse boite de conserve ou un paquet de céréales…

- Si vous en avez les moyens investissez dans un coffre-fort (mécanique ou électronique) scellé ou emmuré.

 

Vigilance avec le matériel informatique…

Les ordinateurs et tablettes sont des cibles de choix pour les voleurs. Pour éviter de perdre vos photos les plus précieuses, sauvegardez-les sur des disques externes (que vous aurez bien cachés), gravez-les, ou mettez-les en ligne sur un serveur.

Attention également au vol de données ! Pour éviter toute déconvenue (usurpation d’identité, achats frauduleux…), il est conseillé de ne pas enregistrer ses mots de passe ni ses coordonnées bancaires sur son ordinateur. En cas de vol, changez tous vos mots de passe et prévenez votre organisme bancaire.

 

source